Comment faire la maternelle à la maison?

Très souvent, vous me demandez quand et surtout comment commencer l’instruction en famille : comment se lancer?

Comme vous le savez, nous avons pris la décision d’instruire nous même nos enfants alors qu’ils étaient encore bébés. {Si vous n’avez pas lu l’article où je relate notre cheminement vers ce choix, n’hésitez pas à aller le consulter ICI}. Nos filles ne sont donc jamais allées à l’école.

Mais, concrètement, comment se passe la maternelle à la maison?

Il n’y a pas réellement eu de point de départ à notre IEF : tout a été progressif et finalement naturel.

Nous avons toujours beaucoup joué avec nos enfants, et ça dès le plus jeune âge. Contrairement a ce que certaines marques de puériculture veulent vous faire croire, un bébé n’a pas besoin de beaucoup de jouets : nous, les parents sommes sa figure d’attachement mais aussi ceux avec qui il a besoin d’être, avec qui il s’éveille et apprend le plus. Passer du temps de qualité avec notre enfant et lui donner de l’attention sans condition sont les meilleures choses que nous pouvons lui offrir! Jouer, parler, lire des livres, se balader, regarder la nature, cuisiner, dessiner, rire ensemble : des interactions vivantes qui feront évoluer votre enfant.

Nous avons tout simplement continuer ce que nous avions entrepris avec nos bébés!

Entre 0 et 3 ans, l’enfant a un esprit absorbant inconscient, c’est a dire qu’il absorbe tout ce qu’il peut observer, sans même s’en rendre compte. N’oubliez donc jamais que nous sommes son modèle! Il est, par ce fait, important de parler à son bébé, de nommer les objets… A partir de 3 ans, les enfants ont un esprit absorbant conscient.

Notre rôle est donc d’accompagner nos enfants au mieux et de façon bienveillante.

Apprendre par le jeu

“Le jeu est un travail d’enfant” Maria Montessori

Nous avons appris, et nous apprenons encore, énormément par le jeu : des jeux de société, des jeux créés, parfois des jeux inspirés de ce que je peux lire et voir dans mes recherches. Il est facile d’apprendre lorsqu’on s’amuse, non? Je pense même que c’est valable à tout âge, même pour nous adultes.

Mes conseils

Je sais à quel point il est rassurant pour nous, parents IEFeurs, de se référer à des compétences, qui nous donneront par la suite des directives d’apprentissages.

Les apprentissages sont divisés en 5 domaines :

  • Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions : à l’oral et à l’écrit.
  • Construire les premiers outils pour structurer sa pensée
  • Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques
  • Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique
  • Explorer le monde : se repérer dans le temps et l’espace, explorer le monde du vivant, des objets, de la matière.

Je vous invite à consulter le document détaillé d’Eduscol : Détail des domaines de compétences en maternelle. Prenez le temps de le lire et de l’annoter, il vous servira de base pour orienter vos apprentissages.

Je vous conseille d’avoir un cahier de suivi par enfant, pour vous mais aussi pour présenter aux inspecteurs lors des futurs inspections. Il sera tel que votre tableau de bord. Vous y noterais vos travaux, vos apprentissages, vos activités et vous pourez même l’agrémenter de quelques photos ce qui permettra à l’enfant qui ne sait pas lire de le consulter également.

N’oubliez pas que l’enfant apprends plus facilement lorsqu’il est intéressé. Soyez donc à l’écoute de ses envies, de ses centres d’intérêts et de ses questions pour y répondre.

Et faites vous confiance! Vous êtes la personne qui connait le mieux votre enfant!

Et les inspections?

A la rentrée 2019, l’instruction sera obligatoire à partir de l’âge de 3 ans, au lieu de 6 ans auparavant.

Les parents IEFeurs seront donc dans l’obligation de déclarer leur enfant dès l’âge de 3 ans, instruit en famille auprès de l’académie et de la mairie de rattachement.

Je ne peux pas encore vous dire comment se dérouleront les inspections de l’éducation nationale pour les enfants si jeunes. J’ai profité du contrôle de mon ainée il y a quelques semaines pour poser la question à l’inspectrice venue à la maison. Cette dernière n’a pas su me répondre…

On se retrouve sur Instagram? Suivez le #mamaternelleavecmaman pour lequel je publie très souvent.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions, de vos retours ou même de vos suggestions en commentaire…

Sabine

9 commentaires

  1. Très bon article. Merci pour les conseils notamment sur le fait de tenir un journal de suivi. En vous lisant, je me suis souvenue d’une citation de Jean Jacques Rousseau, qui parlait à propos de l’apprentissage de la lecture mais que pour pour moi est valable pour tout : « On se fait une grande affaire de chercher les meilleures méthodes d’apprendre à lire. […] Un moyen plus sûr que tout ceux-là et qu’on oublie toujours, est le désir d’apprendre. Donnez à l’enfant ce désir […]; toute méthode lui sera bonne ».

    • Merci pour ces idées je pense faire l’école à la maison pour mon petit de 3 ans et j’appréhende un peu. Ça va être une grande organisation surtout que j’ai un petit bébé d’un an. Mais du coup, est-ce que vous savez comment vont se passer les contrôles pour les enfants de 3 ans ? J’avoue que ça me fait un peu peur. Merci d’avance pour votre réponse et pour vos conseils pour une future maman/maîtresse !

  2. Merci pour cet article Sabine. C’est exactement comme ça que j’ai prévu d’aborder cette future inspection de maternelle, avec un cahier de suivi et je m’appuie sur eduscol pour realiser un tableau d’objectifs et de moyens mis en oeuvre… Malgré tout je pense que tous les enfants de maternelle en ief ne seront pas inspectés faute de moyen… a bientôt

Laisser un commentaire