IEF ~ Notre première inspection de l’éducation nationale

Je fais suite à l’article précédent, dans lequel je vous reportais le récit de notre première inspection de la mairie dans le cadre de notre choix d’instruction en famille. >>> ICI <<<

Aujourd’hui, je reviens sur le second contrôle de notre année : celui fait par l’éducation nationale.

Ce contrôle a eu lieu, à notre domicile le lundi 6 mai 2019.

Avant l’inspection

Nous avons reçu notre convocation début février dernier, par courrier. Cette dernière nous rappelait que, conformément à la circulaire n°2017-056 du 14 avril 2017, l’inspectrice de l’éducation nationale en charge de notre circonscription se devait de procéder à un contrôle de l’instruction dans la famille de notre enfant, notre fille Alice. Elle nous demandait de tenir à sa disposition :

  • les travaux réalisés par notre enfant depuis sa scolarisation à domicile
  • les manuels et outils didactiques utilisés
  • l’emploi du temps (scolaire) de notre enfant
  • tout document susceptible de renseigner sur la progression suivie de notre enfant.

Le matin même, nous avons donc tout préparé ensemble et placé cela sur la table de notre salle à manger. C’était un moment chargé en émotions pour nous : l’angoisse de la future inspection ainsi que notre fierté d’avoir accompli “tout ça”! Alice a trouvé drôle de regarder les premières pages de son manuel de mathématiques niveau CP : elle trouvait les exercices alors faciles. Je pense qu’elle a pris conscience de sa progression, à ce moment là.

Pendant l’inspection

Pour ce rendez-vous important nous étions en famille : mon mari avait sur son temps de travail pour nous accompagner. Pour nous, c’était essentiel, puisque ce choix est un choix que nous avons fait ensemble et qui impacte toute notre famille.

L’inspectrice de l’éducation nationale était accompagnée d’une conseillère pédagogique. Toutes deux sont restées chez nous durant une heure. Nous avons choisi de faire cet entretien dans notre pièce à vivre, car c’est ici qu’Alice travaille (de façon formel mais aussi de façon informel) tous les jours. De cette manière, nous voulions qu’elle se sente a son aise.

Nous, parents, nous nous sommes entretenus avec l’inspectrice. Les questions ont été ce à quoi nous nous attendions. Nous avons abordés les sujets suivants :

  • la composition du foyer
  • les raisons de la scolarisation à domicile
  • le temps consacré à l’instruction
  • le lieu réservé à cet enseignement
  • le contenus de l’enseignement, outils utilisés
  • les apports extérieurs (internet, bibliothèque, activités sportives et artistiques, personnes ressources…ect)
  • la perspectives pour l’année prochaine

Nous avons eu la chance d’avoir une personne à l’écoute, nous donnant parfois des conseils et des idées d’exercices dans le but de faire progresser Alice. Concernant l’analyse des supports pédagogiques, elle a concentré son contrôle sur nos supports de français et de mathématiques, et s’est seulement assurée qu’Alice était ouverte au monde qui l’entoure (sciences, histoire, géographie…ect). J’ai cependant trouvé frustrant qu’elle ne prenne pas le temps de regarder nos travaux sur la découverte du monde ou travaux manuels, comme notre Lapbook sur la Préhistoire qu’Alice avait prit soin de finaliser juste avant l’inspection. La sociabilisation a été un sujet sur lequel elle a pris le temps de s’étendre en s’assurant des activités extérieurs faites par Alice.

Alice, quant à elle, a passé cette heure avec la conseillère pédagogique. Une jeune femme que j’ai trouvé très douce et pédagogue. Attablées sur le petit bureau, non loin de nous, Alice a remplis plusieurs fiches d’exercices, niveau CP (je pense une dizaine), accompagnée par cette conseillère. Ces exercices, que j’ai parcouru très rapidement à la fin de l’entretien, étaient essentiellement des exercices de lecture/écriture et de mathématiques/géométrie. Elle n’a donc pas été interrogé sur l’Histoire, la géographie ou les sciences par exemple.

Pour terminé, nous avons obtenue l’accord oral de poursuivre l’instruction en famille l’an prochain!

J’ai profité de cet entretien pour poser la question sur les intentions des futures inspections pour les 3-6 ans l’an prochain… L’inspectrice a été très évasive et n’a pas su me préciser le déroulement de ces futurs entretiens… Affaire à suivre donc!

Après l’inspection

Comme prévu, nous avons reçu par courrier le compte rendu de ce contrôle.

Ce document, que j’attendais avec impatience, est tout juste arrivé dans notre boite aux lettres, un peu moins de deux mois après l’inspection.

Ce rapport retranscrit bien les échanges que nous avons eu avec ces dames. Il est pour nous une conclusion de notre année, de notre travail accompli en famille! Je peux l’écrire : nous sommes fières de nous!

Nous sommes heureux de confirmer la poursuite de cette belle aventure qu’est l’IEF!

Alors, vous nous suivrez encore l’année prochaine?…

Sabine

2 commentaires

  1. Très fière de tout ce que vous faites pour l’éducation de vos enfants. Vous êtes vraiment une chouette famille, tellement authentique, bienveillante, adorable. Alors oui je continuerai de vous suivre ! ❤

  2. De notre côté, nous avons eu la même frustration de voir que la seule chose qui les intéresse est le français (et encore lecture/écriture) et l’algèbre.

Laisser un commentaire