Sommes nous en vacances cet été?

A quelques jours des grandes vacances d’été, vous êtes plusieurs à me demander si nous suivons le calendrier de l’éducation nationale lorsque nous sommes en IEF, et par conséquent si nous prenons des vacances cet été.

Je vais vous faire part de mon avis, mon ressenti mais sachez qu’il est propre à chacun, et qu’il évoluera peut être avec le temps…

J’ai toujours pensé que les grandes vacances d’été étaient trop longues, même étant enfant. J’étais souvent contente de ne pas aller à l’école les premiers jours, mais je m’ennuyais rapidement.

En été, notre quotidien IEF est modifié.

Tout d’abord parce que nous nous adaptons à la météo. Lorsqu’il fait trop chaud, clairement, nous ne sommes pas motivées pour travailler en formel. Mettons nous à la place des enfants : nous les premiers n’aimons pas aller travailler lors de fortes chaleurs… Lorsque la météo est belle : nous sortons! Nous aimons nous balader autour de chez nous, en pleine nature. Nous aimons aussi flâner dans le jardin de chez mamie et papy.

Nous profitons des diverses activités proposées pendant l’été autour de chez nous. Nous habitons dans un département touristique, qui regorge de parcs et de balades en tout genre : profitons en! Souvent, il n’y pas besoin de parcourir beaucoup de kilomètre pour se sentir en vacances! Nous allons toutes les semaines (ou presque) au grand parc du Puy Du Fou qui se trouve tout près de chez nous. Nous profitons également de l’été pour faire des activités extérieurs comme aller à la piscine ou à la plage. A ce propos, n’hésitez à consulter les programmes de votre ville, de votre communauté de communes, de votre bibliothèque…ect : ils sont nombreux à proposer des ateliers et activités pendant l’été. De notre côté, nous en avons plusieurs prévus (Vous pourrez les suivre via mon compte Instagram).

Les copains et copines scolarisés sont en vacances, alors nous tentons de profiter d’eux au maximum.

Malgré tout, je tiens a ce que les enfants continuent leurs apprentissages au cours de l’été.

J’ai déjà remarqué que, lors des “pauses”, mes filles oublient certaines notions vues. Le cas le plus flagrant est pour la lecture. Dès qu’elles ne lisent pas durant plusieurs jours d’affilés (ce qui n’arrive quasiment plus!), la reprise de la lecture est plus difficile et surtout beaucoup moins fluide.

Durant l’été, nous faisons donc moins de formel pour laisser place aux apprentissages informels. 

Concrètement, comment mes filles apprennent-telles de façon informel durant ces deux mois d’été?

En vivant : ici c’est l’école de la vie! Tout simplement!

Nous jouons, nous cuisinons, nous lisons (beaucoup!), nous discutons, nous nous baladons dans la nature, nous visitons des musées et des parcs, nous participons à des divers ateliers, nous faisons du sport, et… nous profitons du temps ensemble!

Durant une visite dans un parc préhistorique, Alice se remémore quelques notions d’Histoire abordées durant l’année. Durant une sortie à la piscine, elle perfectionne sa technique de nage apprise lors de ses cours passés. Claire-Line, quant à elle, lit quelques lignes sur un panneau affiché dans un musée et additionne les nombres en préparant un gâteau en cuisine. Elles découvrent avec une amie la broderie, lors d’un atelier en mercerie. Ceci ne sont que des exemples parmi tant d’autres! Tous les jours nous apprenons de cette manière : de façon informel, sans même s’en apercevoir!

Et chez vous? Comment se passe l’été de vos loulous?

Si, vous êtes en manque d’idées pour les occuper, je vous laisser aller consulter nos idées >>>ICI<<<

Je vous souhaite un très bel été!

Sabine.

 

 

Laisser un commentaire