#touchepasmonIEF

Je suis en colère !

Vendredi 2 octobre, vous avez été des centaines à m’écrire sur les réseaux sociaux…

>>>ICI<<< et >>>ICI<<<

Quand j’ai découvert vos messages, très souvent accompagnés de liens vers des articles relayent les propos de notre président Mr Macron, j’ai été sous le choc ! J’ai accueilli ses nouvelles comme une menace à notre équilibre familiale !

L’école obligatoire pour tous, à partir de 3 ans (hors impératif de santé) ??!! VRAIMENT?

On nous donne des causes dont j’ai du mal à mettre en corrélation avec une telle décision! La radicalisation de quelques uns mérite t-elle de sanctionner tout le monde ? Cela mérite t-il un projet de loi anticonstitutionnel et liberticide ? Est-ce qu’une telle loi règlera le problème ?

Je m’interroge aussi sur la mise en place de cette loi, si elle est active… Les classes sont déjà surchargées, les enseignants manquent de moyens, les AVS manquent et les résultats de l’éducation nationale sont loin d’être satisfaisants. Pourquoi donc aggraver les choses ?

Mes enfants apprennent différemment certes, mais apprennent quand même!

Nous pratiquons l’IEF (Instruction En Famille) depuis… toujours. Nos enfants ont aujourd’hui 8, 6 et 2 ans.

C’est notre façon de vivre, j’ose même dire que c’est, en quelque sorte, notre identité familiale.

Nous enlever ce droit, le droit de choisir le monde d’instruction de nos enfants est impensable pour moi, pour nous !

Au delà des apprentissages rythmés en fonction du niveau et des demandes de l’enfant, nous trouvons bien des avantages à ce choix.

Nous évoluons en famille, autour de ces apprentissages, qu’ils soient formels ou informels. Nous prenons le temps, grâce à un quotidien moins soutenu, de faire du sport, de lire, d’aller au théâtre, et de voyager.

Il est tout de même important de souligner que je ne suis pas contre l’école, nous avons simplement choisi l’IEF car nous pensions que c’était le plus adapté pour notre famille. Je suis pour l’école public, accessible à tous en France, c’est une chance pour beaucoup !

Je tiens également à rappeler que pour nous, l’IEF n’est pas une solution de facilité. Nous n’avons aucune aide de l’État en lien avec ce choix d’instruction. Mon mari et moi travaillons, tout en nous nous occupant de nos enfants. Je n’ai donc jamais de temps de repos, seule. Mais… Je le fais pour eux, pour nous !

Toute notre vie est organisée autour de l’instruction en famille, c’est clairement un mode de vie ! Nous vivons une aventure formidable, en famille, dont nous sommes fiers! Laissez nous tranquilles!

Je veux avoir le choix et conserver ce droit!

La constitution et la déclaration des Droits de l’Homme énonce :

Article 26 : “Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants.”

Le gouvernement en place serait-il alors en train de nous enlever une à une nos libertés?

Il y a aujourd’hui 50 000 enfants déclarés instruits à domicile, dont les miens! Je me battrais pour cette liberté!

Réagissez ! Cette décision nous concerne TOUS ! Si cette loi passe, demain, nous n’aurons plus le choix!

PÉTITIONS à signer >>>ICI<<<

Sabine

Laisser un commentaire